Les bus de Dublin

En arrivant à l’aéroport de Dublin, j’ai pris la Leap Card. La carte coûte 5 euros et après on charge du crédit dessus. On peut l’utiliser pour tous les transports public de Dublin : Bus, Trams, DART. Elle a l’avantage de ne pas devoir s’encombrer de monnaie pour le bus et de profiter de tarif préférentiel.

Leap Card Ireland

Pour ma part, je n’aurais pas dû la prendre. En effet, malgré le fait que je n’étais pas tout à fait au centre de Dublin, j’y allais à pied. Les seuls fois ou j’ai pris le bus à Dublin c’était pour éviter de marché avec mon gros sac à dos. C’est-à-dire, mon trajet depuis l’aéroport pour rejoindre le centre ville et celui pour aller à la station de bus pour partir à Cork.

Cette carte est aussi utilisable dans d’autres villes comme Cork, Galway, Limerick, mais là aussi pareil, je n’avais finalement pas besoin de prendre les transports en commun.

Mais selon moi, le point le plus gênant pour le bus à Dublin, c’est qu’on a pas d’information sur le trajet des bus. Dans les stations de bus, on connait les numéros de bus qui s’arrêtent à cette station, les horaires de début et fin service et la direction (1ère station et terminus). Et c’est tout ! Il faut deviner toutes les autres stations par lequel le bus passe ? Ce n’est même pas marqué dans le bus! Du coup, j’ai demandé dans plusieurs office du tourisme s’il existait une carte permettant d’avoir une vision global du réseau de bus à Dublin où même de m’expliquer comment on fait pour savoir par ou passe le bus. Pas moyen d’avoir un truc clair. C’est fantastique ! Il y a juste une personne qui m’a conseillé d’utiliser le site hittheroad.ie

Après, en dehors de Dublin, les bus régionaux fonctionnent bien et sont plutôt pratique pour ce déplacer dans toute l’Irlande. Il faut juste faire attention encore une fois aux horaires de bus ! Il arrive qu’il y ai des bus qui ne partent que 1 fois par semaine ! J’ai failli me faire avoir pour aller à Doolin.

Voilà, je voulais juste vous partager le constat que j’ai eu avec les bus à Dublin. (Je n’ai peut être pas bien cherché). Après, pour finir sur un point positif, ce qui est bien, c’est qu’il y a le Wifi dans les bus.

Laisser un commentaire